Les buttes de Monthault entre Bretagne et Normandie

Les buttes de Monthault entre Bretagne et Normandie

Monthault

Il est des lieux que l’on découvre par hasard et qui vous aspirent vers eux par leur magie, ce fut le cas du lieu-dit « les buttes » situé sur la commune de Monthault, à quelques encablures de la Normandie, au Nord de l’Ille et Vilaine.

Entre les communes de St-Georges de Reintembault, Mellé et de Louvigné du Désert chef lieu du Canton et de la communauté de communes. Monthault n’abrite que 264 habitants selon le recensement de 2013.

Il semblerait cependant qu’elle soit occupée depuis l’antiquité. un site de recensement des voies romaines, évoque une voie qui passerait par monthault : 2-O VOIE D’AVRANCHES A ALET OU CHEMIN DOLAIS :

Entre Louvigné et Mellé, on peut suivre son parcours par la Pierrelaye, la Haie et la Roche qui branle. Elle longe ensuite le ruisseau de l’Autrèche, passe au Bois Viel et rejoint à Mellé le Camp Gaulois. Elle longe les buttes des deux oppidums (3).

        Ces buttes correspondent à deux mottes contigues, séparées par un large fossé. La plus haute, la Redonne, est entourée de fossés profonds et elle a une hauteur de dix mètres, sur un hectare. La petite est surnommée la Redoute. Il s’agirait de l’assise d’anciens forts en bois datant de l’époque carolingienne voire plus ancienne. Certains archéologues ont pensé à une origine gallo-romaine, c’est loin d’être certain.

           On suit ensuite la voie par Chartrain, Vire, le Chef-du-Bois puis elle prend la direction de Saint-Georges-de-Reintembault. Elle sort de notre département deux kilomètres plus loin, vers l’ouest.

C’est d’ailleurs cette hypothèse qui amènent à attribuer une part des histoires que l’on découvre au lieu dont il s’agit dans cet article : les buttes de Monthault.
Pourtant plus au Nord que là où est supposée passer la voie romaine, les buttes sont au sortir du bourg duquel, elles ont probablement inspiré le nom.

Après avoir suivi un chemin sinueux et pour un seul véhicule, vous parvenez au parking aménagé sur le lieu…

De nombreuses légendes comme souvent dans le terroir Français et Breton, agrémentent votre ballade :

La pierre au moine - buttes de monthault
La pierre au moine – buttes de monthault

 

La pierre aux sacrifices - buttes de monthault
La pierre aux sacrifices – buttes de monthault
la pierre écriante – les buttes monthault

le panneau explicatif était illisible, j’ai donc dû chercher sur internet :

« la pierre « écriante », ce qui veut dire « glissante » en Gallo. On dit que les jeunes filles qui venaient y glisser se mariaient dans l’année. Des cartes postales du 20ème siècle témoignent encore de cette tradition populaire.  »

http://photos.linternaute.com/p-la-roche-glissante-1575050

 

Je vous invite à découvrir ce lieu vous ne serez pas déçus, en attendant je vous laisse la galerie des photos que j’ai prise en 2016 pour cet article :

 

CC BY-NC-ND 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

Les commentaires sont clos.